Publié le 2 commentaires

Hommage par E.sy Kennenga : “Sé ou mwen enmé”

2 réflexions au sujet de « Hommage par E.sy Kennenga : “Sé ou mwen enmé” »

  1. La mort de Jacob DESVARIEUX est une grande perte pour la musique antillaise. Paix à son âme. J’ai beaucoup dansé sur le morceau “an maladaw’ou”. J’aimais beaucoup sa voix rayé et sa salopette du début.

  2. Magnifique interprétation de l’une de ses plus belles chansons. Adieu l’artiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.